Titje

De WikiEnghien.

A Enghien la statue du Titje est le Manneken Pis des Bruxellois ou la Naïade des Tournaisiens. Sauf que les Audax Tournai feraient bien de s’inspirer des Enghiennois… pour rhabiller leur femme nue.

Sommaire

La statue du Titje

Le long d'un vestige de l'ancien rempart de la ville se trouve la statue du Titje.

La ville d’Enghien a acquis et restauré trente six mètres de la muraille qui l’entourait et la protégeait à l’époque médiévale. En la dégageant des annexes, de l’excès de végétation et de lierre, en abaissant le niveau du sol, le chantier a permis de découvrir la position d’une demi tour disparue. Cet écrin blotti au cœur même du petit parc, est agrémenté par la fontaine du Titje, personnage légendaire attaché à Enghien et symbole de la ville comme l’est Manneken Pis à Bruxelles. La statue de notre Titje à été offerte au "peuple d'Enghien" par le Confrérie de la Double Enghien et de généreux donateurs

Folklore

De nombreuses associations liées de près ou de loin à la cité du Titje en ont fait un de leur membre:

  • Il est depuis son premier jour membre de la confrérie de la Double Enghien. Une toge et un chapeau lui ont été spécialement créé à sa taille.
  • En mars 2001, il fut officiellement calotté par Jean-Philippe Lens, alors Grand-Maître de l'Enghiennoise, l'Association Royale des Etudiants d'Enghien. Comme pour les étudiants, une étoile d'or ornait déjà le chapeau pour symboliser sa première année de "vie étudiante". Traditionellement le Grand-Maître de l'Enghiennoise louvaniste lui décerne une étoile supplémentaire lors de la visite d'Enghien. Il a reçu sa septième étoile en 2007.
  • Le titje est également membre d'honneur du Cyclo Bol d'Air, groupe cycliste enghiennois.
  • D'autres habits viennent compléter la garde-robe du Titje, un costume offert par le 20ème Bataillon logistique, une unité de l'armée casernée en Allemagne et parrainée par la Ville. Un deuxième costume est celui offert par notre ville jumelle Enghien-les-Bains, un costume aux couleurs azur de cette cité thermale sise au nord de Paris. Il dispose aussi d'habits de la Confrérie de la Tarte al Djote de Nivelles et de l'Ordre des Titjes.

La pièce de Théâtre: "Titje le Fabuleux"

pièce de GFontaine et P-C Isaac, mise en scène par Marie-Françoise Calicis

Distribution

Auteurs: Guy Fontaine et Pierre Charles Isaac; Mise en scène: Marie-Françoise Calicis; Souffleuse: Anne Vigneul; Décors: Bernard Dgnelie, Christian Tollet, Jean-Louis Desaegher, Francis Soetens, Pascal Declercq, Chris Pauwels, Olivier Marcel, Pierrot Declercq; Peintres: Bernadette Dagnelie, Anne Vigneul, Catherine Roche; Costumes: Lily Everaert; Maquillage: Gisèle Vandevyvere, Danièle Pletinckx, Geneviève Pletinckx; Sons et lumières: Renaud Leger, Marc Verstraeten, Pierrot Declercq, Stéphane Devroede, Olivier Marcel; Musique: Christian Prayez; Conseils historiques: Daniel Soumillion; Conseil en patois d'Enghien Nelly, Anne et Philippe Depreter;

Acteurs Par ordre d'entrée en scène : Titje Bertrant Deneyer; Anneke De Couseneer Amélie Carlier; Théo de Koster Eric Everaert; Sloeke Pie Yves Stocké; Krompe Charel Luc Pauwels; Mieke Pintje Martine Ronse; Janneke Catherine Roche; Jan Castrol Patrick Carette; Toene Van Zander Jean-Pierre Deneyer; Tijdgenoeg Chris Pauwels; Catherine Molina Christine Bauwens; Marthe Van Pint Nelly Decroix; Honorine Nathalie Embun-Claver; Le bourgmestre De Couseneer Philippe Cochez; Le bourreau Jean-Louis Desaegher; Le grand bailli Pierre Bettens; L'épouse du bourgmestre Dominique Cochez; L'épouse de Van Zander Julie Vernier;

Et également : Les narrateurs Dominique Cochez, Daniel Segers, Jean-Pol Deneyer; Les étudiants Olivier Marcel, Renaud Leger, Nicolas Stocké; Les arquebusiers de la garde bourgeoise Eric Cleynskens, Egwin Schoolmeesters, Nicolas Detijke; Les sergents de la police seigneuriale Frédéric Van Waeyenberg, Benoit Schrije; Les soldats du grand bailli Jean Sébastien Goffin, Pierrot Declercq;

L'histoire

Acte 1 : Dans le carillon de l'Eglise St Nicolas

Sous le soleil rosé de l'aube du 27 août 1566, titje, citoyen unanimement apprécié dans sa cité, guetteur et horloger du clocher et de son horloge, contemple, du haut de la tour, l'image familière d'Enghien qui s'éveille.

De loin, du côté d'Herinnes, lui parviennent soudain des clameurs suspectes? Ce sont sans conteste les Iconoclastes signalés depuis plusieurs jours dans la région. Comme souvent, sa douce amie Anneke De Couseneer, fille du Bourgmestre, vient partager sa solitude et lui prodiguer quelques tendresses.

Arrive son ami Théo Van De Koster, membre érudit de la Chambre de Rhetorique, étudiant à Louvain, passionné d'art, de médecine et d'astronomie. il vient pour observer, du clocher, le lever du soleil.

Les rejoignent ensuite Sloeke Pie, l'écrivain public, qui lance de là-haut ses pigeons messagers, ainsi que son ami le mendiant Krompe Charel.

Tous s'émeuvent de la foule en colère, manifestement en marche vers la ville ...

Acte 2 : Au café de Mieke Pintje

Le soir de ces événements, comme à l'accoutumée, Mieke Pintje, la pulpeuse cabaretière de la place d'Enghien, féministe d'avant-garde, se prépare à accueillir ses premiers clients. Une fois de plus, elle fait la leçon à la servante Janneke dont les talents de devineresse la laissent perplexe.

Entre Jan Castrol, le crieur public d'Enghien, courtisant discret de Mieke. Jan fait part à Mieke des dégats perpétrés par les iconoclastes à l'église.

Le café est alors envahi par une joyeuse troupe comprenant le Titje, Théo et quelques amis, Krompe Charel, Sloeke Pie et toene Van Zander, le chef consciencieux et trucculent de la milice bourgeoise. On apprend l'assassinat du Massard, le receveur communal. En route vers Mons avec l'impôt de la taille destiné au Comté du Hainaut, celui-ci a été dévalisé et percé de coups de dague. L'inquiétude du Titje est à son comble : Anneke n'a pas réapparu deouis son départ du clocher le matin.

tijdgenoeg, l'adjoint pale et falot du bailli pénètre brutalement dans l'estaminet, flanqué de ses sergents. Il est porteur d'un ordre d'arrestation officiel de Van Zander et du Titje, accusés de collaboration avec les protestants et de vol de l'impôt de la taille.

Titje est de plus soupçonné d'avoir enlevé Anneke ...

Acte 3 Dans la chambre d'une béguine

Le lendemain 28 août 1566 vers 20 heures, une béguine, Catherine Molina, amie d'enfancedu Titje, entre dans sa chambre au béguinage d'Enghien flanquée de deux consoeurs. Théo et Tiotje, déguisés en béguines, sont heureux d'avoir échappé ainsi à la police du Seigneur.

C'est qu'après s'être sauvé du café de Mieke Pintje, Titje est allé se réfugier hors de la ville, près de la léproseire. Il sait que Catherine vient chaque soir y porter soins aux lépreux. Tous trois s'interrogent : quelle attitude adopter face aux accusations portées contre titje et Van Zander ?

Catherine souhaite voir les deux hommes quitter sa chambre. Elle fait d'abord sortir Théo.

A ce moment, Titje, resté seul, reçoit une réélation ...

Acte 4 Sur la place d'Enghien

Trois semaines plus tard, un beau matin sur la place d'Enghien, certains s'inquiètent. La veille, le Conseil de ville a siégé et les juges d'inquisition ont examiné toute la nuit les cas de détenus impliqués dans le sac de l'église et plus précisément ceux de Van Zander et du Titje. On craint une condamnation sans mesure pour tous les accusés.

La proclamation du jugement provoque une révolte. La garde bourgeoise s'oppose aux exécutions et libère le Van Zander et le Titje. Mais Van Zander, homme public honnête et de bon sens, ramène la foule à la raison.

Intervient alors le Grand Bailli du Hainaut ...

On découvre les auteurs du vol de la taille, de l'assassinat du Massard et de l'enlèvement de Anneke ...


Sources

Outils personnels